Parfois, il ne s'agit pas seulement d'une solution d'impression "standard".

par | 29 janvier 2018 | Informatique de santé, Haute disponibilité, Solution d'impression | 0 commentaires

Un grand hôpital universitaire de 630 lits, spécialisé dans la médecine cardiaque et respiratoire, s'orientait vers une infrastructure sans fil et des applications sur tablette. Pour tirer parti d'une plus grande mobilité, une application clinique mobile a été développée en interne pour permettre aux cliniciens de prescrire et d'imprimer des ordonnances pharmaceutiques lors de leurs déplacements dans l'hôpital. La réglementation gouvernementale exigeait que les ordonnances pharmaceutiques soient imprimées sur du papier spécial. Cela signifiait que le clinicien, où qu'il se trouve dans l'hôpital, devait trouver une imprimante chargée du papier approprié, découvrir quel bac à papier était chargé de ce papier, puis sélectionner cette imprimante et ce bac à papier et imprimer sur ce dernier. Cela posait un problème. Compte tenu du grand nombre de marques et de styles d'imprimantes et d'appareils multifonctions, dont la plupart sont équipés de plusieurs bacs à papier, cette méthode était trop compliquée et nuisait aux avantages de l'application mobile. Alors, que faire ?

 L'hôpital s'est adressé aux fournisseurs d'imprimantes et de MFP pour trouver une solution. Tous sont restés muets, à l'exception d'un seul, qui a travaillé avec Celiveo et qui a fait l'expérience de son agilité à développer des solutions sur mesure.

Travaillant sur place, Celiveo a résolu le problème. La solution a non seulement satisfait au cahier des charges mais l'a dépassé.

Voici comment ça a fonctionné :

  1. Les appareils dotés d'un papier spécial sont clairement indiqués ou un bouton à l'écran permet d'en obtenir une liste ou un plan.
  2. Le clinicien crée la prescription à partir de l'application sur une tablette.
  3. L'ordonnance est imprimée dans une file d'attente d'impression unique.
  4. Rien ne se passe, aucune page n'est encore sortie.
  5. L'utilisateur atteint le premier MFP ou imprimante disponible (quelle que soit la marque) et présente son badge au lecteur de cartes.
  6. Celiveo valide l'utilisateur par rapport à la base de données des badges.
  7. Les tâches d'impression de script en attente sont libérées vers le MFP ou l'imprimante et le bac contenant le papier d'ordonnance est automatiquement détecté et sélectionné.
  8. Si le bac à papier script est vide, l'imprimante demande un réapprovisionnement. Le travail ne sera pas transféré par défaut vers un autre bac.
  9. Les autres utilisateurs peuvent imprimer sur l'imprimante mais pas à partir du bac contenant le papier script.
  10. Seuls les scripts créés à partir de l'application par les cliniciens peuvent être imprimés sur le papier script.
L'hôpital a déclaré : " Nous avons développé cette application et nous en étions au point où nous pensions que les problèmes d'impression ne la verraient jamais fonctionner... ".